samedi 24 juillet 2010

Le début de la fin

(non rassurez vous, je ne parle pas de la fin de ce blog, qui a encore de beaux jours devant lui !)

Tout se met tranquillement en place. Je m'inscrirai à l'université début septembre. Il ne me reste que deux semaines de stage (et même un petit peu moins, vu que j'ai une journée à récupérer). Le 6 août, je déménage et je quitte la région Lorraine pour de bon !

Retour en région parisienne, dans cette ville où je croise très souvent des gens que je connais, dans cet appartement dans lequel je peux marcher les yeux fermés, et dans ma chambre remplie de souvenirs des années passées. C'est une page qui est en train de se tourner, un nouveau départ comme il y a en souvent dans ma vie, et espérons le, un diplôme à la clé =)

En me ramenant à la maison hier soir (je passe le we chez mes parents), mon frère m'a demandé de m'expliquer sur le fait que j'arrêtais mon école d'ingénieur. On a discuté calmement (ce qui est assez rare pour le souligner), et même s'il n'approuve pas ma décision, il la respecte, et je n'en attendais pas autant de sa part.

Je n'ai pas encore annoncé la nouvelle à ma mère, elle travaille toute la journée, et je ne voulais pas qu'elle passe une mauvaise journée à cause de moi. Je vois déjà le tableau : ma mère extrêmement déçue, qui ne va pas dormir de la nuit à cause de cette nouvelle désastreuse, et qui va avoir sa tension qui va monter en flèche. De toute façon, inutile de lui cacher la vérité plus longtemps, il faudra que je lui avoue tout avant de repartir demain...

2 commentaires:

  1. Ta décision est courageuse et c'est sûr qu'elle doit être respecté... déjà que ca n'a pas été facile pour toi de la prendre, alors si en plus ton entourage se met à ne pas la respecter... J'espere vraiment que ça ira pour ta maman et qu'elle pourra voir le bon côté des choses. Te retrouver dans des études que tu aimes, et un métier/un milieu professionnel c'est le plus important...
    Quand j'ai arrêté mes études, ça a été le plus dur, l'annoncer à mes parents... Donc je comprends ce que tu dois ressentir, les appréhensions, et la peur des réactions. Quoi que toi encore, tu n'arrêtes pas tes études, mais je pense que ça peut être ressentie de la même façon.
    Bien du courage ma belle :) !

    Puis Paris c'est une jolie ville! j'y serai dans deux semaines et j'ai déjà hâte!

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup la nouvelle photo de ta bannière ^^

    RépondreSupprimer

Merci de laisser une petite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir ;)