jeudi 1 juillet 2010

Une fille paumée

Hier, j'ai reçu mon diplôme de DUT (enfin je suppose que c'est mon diplôme, vu que je n'attends pas d'autre lettre en recommandé, bref, j'ai hâte de l'avoir dans mes mains).
Ce diplôme obtenu il y a deux ans (je suis la reine de la procrastination, j'avais pas envie de faire les démarches pour le recevoir par courrier, et encore moins d'aller jusqu'à mon IUT pour aller le chercher) est mon premier diplôme post-bac. J'ai toujours dit que quoique je fasse, ça serait le diplôme dont je serais la plus fière. Je l'ai obtenu avec une moyenne plus qu'honorable (qui doit flirter avec les 14/20), et il symbolise le début de ma nouvelle vie.

Je n'ai pas encore constitué mon dossier pour candidater en master, pourtant cela ne me coûte rien (ou presque) d'envoyer ce fichu dossier. Il va falloir courir après mes anciens relevés de notes (ceux du DUT que j'ai oublié chez mes parents, et celui de ma première année d'élève-ingénieur que j'ai carrément égaré), demander une lettre de recommandation à ma directrice des études (elle m'a dit qu'elle m'en ferait une, donc je n'ai plus qu'à le lui demander), dénicher les programmes de mes enseignements depuis le bac, et tout un tas de trucs que je n'ai pas envie de faire (photocopies, remplir le dossier, faire une super lettre de motivation). Et je dois faire tout ceci avant le 16 juillet. Je vais essayer de tout boucler pour ce weekend, afin d'envoyer tout ce bazar en début de semaine prochaine (et avoir ainsi un peu de marge au cas où on me réclamerait d'autres choses).

Je vous épargne le paragraphe dans lequel je vous aurais raconté que le chantage affectif effectué par ma mère a presque porté ses fruits, et que je suis quasiment revenue au point de départ. Finalement, je n'ai toujours pas changé d'avis. Beaucoup de personnes pensent que ce que je fais est une erreur et que je devrais m'accrocher. Après tout, je suis la seule à pouvoir décider de ce que je compte faire de ma vie.

Et tant pis si ça se passe mal, j'assumerais les conséquences de mes actes.

3 commentaires:

  1. Je t'envoie tout mon courage pour venir à bout de toutes ces démarches ma puce. :o)
    Mille gros bisous ^^

    RépondreSupprimer
  2. Ah toutes ces fichues démarches, c'est pas toujours simple....on procrastine, alors qu'au final çapeut etre vite fait ^^

    en tous cas merci bcp pour tes mots ^^

    RépondreSupprimer
  3. Fais ce qu'il te plait et rien d'autre !!!

    RépondreSupprimer

Merci de laisser une petite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir ;)