mardi 15 mars 2011

J'sais pas quoi raconter

(ce soir, pas d'inspiration pour le titre de l'article, désolée)

J'écris de moins en moins ici, et pourtant, je suis une vraie pipelette donc en théorie j'ai toujours quelque chose de pas intéressant à raconter ! 

Bon, à la base, je voulais faire un article sur la ville de Paris, dire que j'adorais aller partout dans la capitale, mais je préfère vous parler d'autre chose (vous décidez pas trop du contenu de mes articles, donc j'vois pas pourquoi je me justifie)

Je m'égare là ! Pas moyen de rédiger trois lignes sans partir en cacahuète, ça devient plus possiiiiiiiiiible !

Tout ça pour dire que je suis en pleine phase de doute. Déjà, je sais pas quoi faire l'année prochaine. C'est malin, c'est sensé être ma dernière année d'études et je ne suis pas fixée totalement sur mes choix... Cela ne me fait pas stresser du tout en plus. Et cet été, faut que je travaille pour mettre un peu de sous de côté. J'ai pas envie de partir en vacances de toute façon. Je dois être bizarre. Enfin, je ne cracherais pas sur un weekend ou deux loin de chez moi, mais sans plus. En ce moment, c'est vraiment flou dans ma tête. J'ai de la paperasse que je fais depuis des mois, en plus ça concerne des sous que je dois me faire rembourser, à croire que je ne suis pas pressée de récupérer mon argent, c'est le monde à l'envers moi je vous le dis ! 

Alors je fais comment pour sortir de cet état je-m’en-foutiste et me ressaisir un peu ? Help !

Cet article finit un peu n'importe comment, mais j'ai le nez qui coule, faut que je file me moucher. Vous aurez peut-être le droit à un vrai article d'ici peu, en attendant prenez soin de vous

2 commentaires:

  1. J'ai pas du tout envie de partir en vacances non plus, je préfère aussi trouver un job!^^ Bon, normalement, c'est pour payer un voyage au Québec pour voir une amie qui part en Erasmus, mais je me disais, même si ce voyage ne se fait pas, mis à part quelques jours avec mes amis pas trop loin de chez moi, rien ne me tente. Il ne faut pas non plus se sentir "obligée" de partir en vacances parce que tout le monde le fait. Même si c'est une norme sociale très forte, on peut résister! Surtout que parfois, ça n'en vaut pas la peine ...
    Prends soin de toi aussi :)

    RépondreSupprimer
  2. Non, tu n'es pas bizarre concernant les vacances. J'ai toujours préféré des week-ends parsemés par-ci par-là tout au long de l'année que de se fixer 2 semaines d'un coup en pleine période estivale...

    RépondreSupprimer

Merci de laisser une petite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir ;)